les pierres de naissance

Publié le par Acyaana

Toutes sortes de mythes et de superstitions se développent à propos des vertus particulières de ces pierres. C’est probablement la beauté stupéfiante et la fascination très aigue qu’exercent les pierres précieuses dans notre imaginaire qui ont fait rêver sur leurs propriétés fantastiques.

 

 

Janvier – Grenat

 

On croyait que les grenats possédaient la capacité médicinale de purifier le corps et de résoudre les problèmes émotifs. On portait un grenat comme amulette pour se protéger contre les poisons. Les anciens Hébreux ont nommé le grenat Barak, ce qui signifie "éclairer", et une légende affirme que Noé a suspendu un grenat dans son Arche pour diffuser de la lumière et retenir l'énergie du soleil.

 

  

 

Février – Améthyste

L’améthyste était un symbole de la modestie et de la paix intérieure, elle était aussi associée à la force purifiante de l’esprit. Depuis l’Antiquité jusqu'à une époque récente, on racontait qu’elle protégeait de l’ivresse. En grec a-méthysos signifie «non-ivre».

 

 Mars - Aigue-marine

Les romains furent les premiers à la désigner par ce nom qui signifie «eau de mer». Elle était utilisée par les pêcheurs pour se protéger en mer et pour s’assurer une pêche fructueuse. Aujourd’hui, on croit que cette pierre des navigateurs a l’effet calmant, apaisant et purificateur de la mer.

 

 

 

 

Avril – Diamant

 

 

Le diamant est aussi appelé Regina gemmarum la «reine des gemmes». Il est associé à la perfection et la pureté intacte. En Occident, Platon évoquait dès l’Antiquité l’image d’un axe du monde formé de diamants. Dans les croyances populaires, le diamant était censé rendre invisible, chasser les esprits et attirer les faveurs féminines.

 

 

 

Mai – Émeraude

 L’émeraude confère la raison, la sagesse et l’habileté », écrit l’alchimiste L. Thurneysser. Les lapidaires antiques lui attribuaient le pouvoir de chasser les tempêtes et les orages et d’aider les esclaves à recouvrer la liberté. Sa couleur verte en fit le symbole actif de l’eau et de la pluie fécondante. On dit qu’elle redouble d’activité au printemps, la saison où tout reverdit.

 

 

 

 

Juin – Perle

La perle est, en raison de sa couleur et de son éclat, considérée comme lunaire, sa forme sphérique passant pour une référence à la perfection. Une fable chrétienne raconte qu’il existe dans la mer un coquillage appelé "coquillage pourpre". Il remonte des profondeurs de la mer...ouvre sa bouche pour boire la rosée céleste, l’éclat du soleil, de la lune et des étoiles, et il fit naître la perle de toutes ces lumières conjuguées.

 

  

 

Juillet – Rubis

Le rubis, selon Portal, était considéré dans l’Antiquité comme l’emblème du bonheur; s’il changeait de couleur, c’était un sinistre présage, mais il reprenait sa teinte pourprée lorsque le malheur était passé; il bannissait la tristesse et réprimait la luxure, il résistait au venin, prévenait de la peste et détournait les mauvaises pensées.

 

 

 

Août – Péridot

On appelle parfois cette pierre olivine. Les Égyptiens utilisaient le péridot pour enrayer les handicaps physiques comme le manque de contrôle musculaire et les maladies hépatiques. On avait identifié le péridot, tout comme la topaze, comme une pierre renfermant le pouvoir du soleil.

 

 

 

Septembre – Saphir

 

Le saphir est une pierre qui, en raison de sa couleur, est associée au ciel et à l’élément air. Lonicerus, naturaliste du Moyen-âge, écrit que le saphir rend joyeux, alerte et recueilli et qu’il force la disposition de l’âme à la paix. Albert LeGrand était d’avis que le saphir apporte avec lui paix et harmonie.

 

 

 

 

Octobre – Opale

 

L’opale renferme les nombreux visages d’Ève. Certaines sont laiteuses, d’autres sont de feu, certaines sont gélatineuses, mais elles possèdent en elles l’arc-en-ciel magique. Les précieuses opales noires sont les plus chères. La légende affirme qu’Octavius César voulait vendre le tiers de son vaste empire romain pour une seule opale.

 

 

 

Novembre – Topaze

Dans la langue ancienne des Hindous, topaze signifiait «feu». Les anciennes coutumes affirment que cette pierre possède de grands pouvoirs, en particulier celui de maîtriser les passions furieuses et d’équilibrer les maladies d’origine émotive. Pour les Égyptiens, la topaze représentait Ra, le dieu du soleil, donateur de vie et de fertilité.

 

 

Décembre – Turquoise

Au Mexique, la turquoise faisait partie des pierres les plus appréciées dont la valeur n’était surpassée que par celle du jade. Des mosaïques turquoises ornaient le diadème des rois ainsi que leur bouclier de parade.

Publié dans magielfique

Commenter cet article